Le Tiroir à Bricoles.

Dr Martens mérite un bon coup de pied (coqué) au cul !

En réponse à un post que vous trouverez là :

http://blog.jessiechevin.com/coupsdegueule/hier-jai-ecrit-une-lettre-de-demotivation-adressee-a-dr-martens-france-pour-le-poste-de-reporter-pour-le-hellfest-2015/

Je réagis à mon tour,

Il y a à mon sens une ligne importante dans cette annonce:

« aucune expérience requise ».

Car bien entendu un photographe, un videaste ou un reporter est une personne qui n’exerce pas un métier, j’entends par là une activité  nécessitant  formation,  savoir faire,  connaissance. Un photographe est devenu communément une « personne équipée de matériel photographique ».  Matériel règlé sur « A » (mode automatique) puisque les boîtiers aujourd’hui sont tellement perfectionnés qu’il est quasi impossible de rater une photo, on se demande bien pourquoi certaines personnes s’échinent encore à faire des études en image, et franchement on devrait fermer toutes les écoles de photo – quelle arnaque !. Le web déborde d’images très belles réalisées au téléphone portable…. Videaste même combat et reporter !! Ahahahahahah laissez moi rire ! Avoir des bases de syntaxe et d’orthographe c’est de niveau CM2, savoir raconter une histoire c’est niveau collège… Vous voulez vraiment me faire croire qu’il y a des études de journalisme ??? Je rêve ! Et alors vous pensez franchement qu’on doit payer ces gens là pour ce qu’ils produisent ??? Bah oui donc « aucune expérience requise » ça ira très bien si vous faites des photos nettes, bien exposées et si vous vous exprimez dans un français potable hop : vous êtes photographe reporter et on vous donne l’immense chance d’aller au Hellfest gratis et en plus de repartir avec 2 paires de pompes à 150€ ! Youpi ! Non, soyons objectifs, je suis certain que cette annonce est ciblée, elle ne concerne pas les pros bien entendu mais se veut une sorte de chance offerte à un tas de jeunes ados passionnés par la musique à grosses distos le diable, les sacrifices humains, la photo et le reportage et qui n’ont ni les moyens de se payer des entrées ou des grolles de ce prix là et c’est tant mieux pour eux, ils vivront une première expérience « professionnelle » et découvriront comme c’est épuisant de – vraiment – faire un reportage pendant un festival, courir partout pour ne rien rater, jouer des coudes avec les hordes de pros de la presse pour réussir à accéder aux backstage et à avoir des images valables et même rêver faire une interview d’artiste et rappelons le, c’est le Hellfest, pas le congrès international du point de croix… C’est à coup de coudes dans la glotte qu’il va falloir vous frayer un chemin dans la fosse, et si vous vous faites piétiner par des colosses (qui portent bien entendu des Dr Martens) et que votre 7D tout neuf est en 4 morceaux, et que votre capteur est plein de taches de boue, de bière et de sang (même de sang de vierge) je doute que ce cher Docteur Martens vous rembourse les réparations…  Première expérience certes enrichissante mais je suis certain qu’à la fin de tout ca, la somme de boulot et de fatigue liquidée … Repartir avec leurs deux paires de godasses et 3 autocollants, les reporter en herbe se diront une chose  » plus jamais ! ».

Pour finir je demande une chose à la personne qui a écrit cette annonce : qu’elle soit sur le point de se marier et qu’elle s’engage à embaucher la même personne qu’elle a lâchement exploité sur le Hellfest à venir réaliser son reportage de mariage… Et par dessus le marché qu’elle s’engage à embaucher son frère qui est mécanicien auto pour coiffer la mariée (bah oui franchement couper des cheveux vous n’allez quand même pas me dire qu’il faut un diplôme ??) et sa sœur qui est vétérinaire à venir faire le repas de banquet… (Bah oui franchement … Faire à manger même pour 150 ça va faut quand même pas avoir fait l’ENA). Et de payer ces prestations avec des chaussures et des suppléments de boîtes de dragées ! Youpi !
J’invite donc les photographes, videastes et reporter qui vivent de leur métier à se rendre dans les magasins Dr Martens et à acheter des chaussures en les payant avec 3 photos signées et des goodies on verra la tête du vendeur. Parce que bon, découper et coudre des bouts de cuire sur des bouts de caoutchouc, vous n’allez pas me dire qu’il faut un diplôme, et on ne va quand même pas payer 150€ pour ça !! Non mais franchement. J’imagine que les gens qui font ça ont répondu à une annonce dans laquelle il était dit « aucune expérience requise » et qu’ils sont payés en chaussures et en tee  shirts …

Je vous invite d’ailleurs à lire cette page – http://www.drmartens.com/fr/art-et-le-savoir-fair-industriel –

Où la marque nous explique son savoir faire ancestral anglais et tout en bas quelques lignes pour nous dire que quand même, 90% de la production est fabriquée en Asie mais qu’elle est bien quand même…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × = 5