Le Tiroir à Bricoles.

Viens

Nous avons rallumé le grand feu du matin Pour que tes grands yeux brûlent de l’envie de venir
Pour que ton cœur soit chaud sous nos rires et nos mains

Pour que les cris d’oiseaux du point du jour t’attirent.
Nous l’avons rallumé, grandiose et sauvage

Pour qu’il soit tes cheveux dans le vent de l’été

Pour qu’il soit tes colères et fasse reculer

Tout ceux qui, sur ta route te porteraient ombrage
Nos souffles sur ton front apaiseront tes fièvres

Nos bras te porteront au dessus des courants

Tes frères et sœurs grandis chanteront en dansant

Autour de ton berceau pour embellir tes rêves.
Viens à présent petit feu, grand soleil.

Viens réchauffer nos cœurs rejoins nous sans tarder

notre foyer t’attend nous l’avons apprêté,

il sera clair et tiède, à notre amour pareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 − 25 =